Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Nov

ATTENTATS PARIS

Publié par ASSOCIATION ENTRAIDE ET ABRI TOURNON TAIN - ETABLISSEMENT LE GRAND SAINT JEAN

ATTENTATS PARIS

Atelier d'écriture, le 16/11/15

Un temps d’atelier a été organisé en lien avec les attentats de ce WE. Chacune des personnes qui ont participées à cet atelier ont exprimé des mots : tristesse, incompréhension, colère, peur, terrorisme, haine, horreur, effroi, fanatisme, deuil, barbarie, liberté, France, endoctrinement. Voici les textes écrits ce jour afin d’exprimer toutes leurs émotions.

  • Aujourd’hui je pense qu’il est important de pouvoir aborder ce qui s’est passé en France. Chacun d’entre nous se sent concerné par la barbarie de ce week-end, que nous soyons de toutes origines et de toutes classes sociales. La tristesse, la colère se lient dans les mots que nous avons choisis. L’incompréhension de ces horreurs. Pourquoi enlever la liberté à ces gens qui ne demandaient qu’à vivre, à être heureux entre amis, à écouter de la musique ou juste pouvoir se promener. Nous sommes en deuil national. La nation est ce qui aujourd’hui nous unit. Il faut dire non au fanatisme, non à la barbarie, non au terrorisme. Et surtout non à la peur et oui à la liberté d’expression, de penser et de VIVRE.
  • Les attentats de Paris nous amènent à nous questionner sur la notion de liberté et sur les valeurs françaises. Les actes terroristes perpétrés par des fanatiques endoctrinés nous font ressentir divers sentiments : la peur, la colère, la tristesse et l’incompréhension entre autres. Cependant bien que ces évènements soient des actes de haine perpétrés par des barbares, il ne faut pas tomber dans le piège de l’amalgame, seuls les islamistes terroristes formés à l’école du daesh ou d’al quaida sont concernés, la communauté musulmane quant à elle est aussi bouleversée par ces actes abominables que les autres, donc il ne faut surtout pas confondre l’islamisme qui est un mouvement radical extrémiste haineux et violent, avec la religion musulmane qui véhicule des valeurs de respect de modération et de tolérance. De plus, il ne faut pas que la république tombe dans l’effroi et la peur de l’autre, sans quoi elle perdrait ses valeurs et les terroristes auraient gagné. Ce n’est pas une guerre de civilisation, ce sont des actes isolés engendrés par des groupes organisés clandestinement qu’on ne peut malheureusement pas contrôler. Le France doit au contraire se montrer encore plus solidaire laïque et tolérante et elle sortira grandie de ces évènements et les terroristes et surtout ceux qui les dirigent connaitront l’échec : ils n’auront pas déstabilisé la république !
  • La France a connu ces jours derniers des actes de terrorisme. Le fanatisme et l’endoctrinement de ces gens attaquent notre liberté. Face à la colère, la barbarie et la haine, nous nous retrouvons dans l’incompréhension face à ces actes d’horreur. Ensuite, prend place la tristesse puis le deuil pour les familles touchées ainsi que pour tout le peuple français.
  • Aujourd’hui, une fois de plus, la France est en deuil. Et je crois, malheureusement, que ce ne sera pas la dernière fois. C’est à la fois dans l’incompréhension et dans la colère que j’ai pu assister à cette tuerie via les médias vendredi soir. Puis la peur et la tristesse m’envahissent à l’idée de perdre un être cher. Une fois rassurée par tous mes proches, étant sûre qu’ils soient en sécurité, la peur laisse place à la haine. Comment un être humain peut faire autant de mal autour de lui ? Comment les définir ? Des Barbares ? Non, c’est bien plus horrible que ça, aucun mot ne peut correspondre à leurs actes terroristes. Je pense à toutes ces familles, victimes de ce massacre, qui vont essayer malgré tout de vivre avec effroi. Plus une minute de leur vie ne sera entièrement sereine. Comment continuer à utiliser le mot « liberté » pour définir la France ? Je me pose encore beaucoup de questions auxquelles je pense ne jamais connaitre les réponses.
  • Ce soir là : 13 novembre 2015 quand les terroristes ou plutôt ces barbares ont pris en otage toutes ces personnes qui étaient au Bataclan, j’ai ressenti d’abord de la colère, de l’incompréhension puis de la tristesse pour toutes ces victimes et leur famille. Un soir rempli d’horreur et d’effrayamment. Pourquoi tant de haine envers notre belle France qui est pourtant un pays libre. Il n’y a aucune excuse à ce massacre et même si on me parle de fanatisme et d’endoctrinement il n’y a pas d’excuse pour de tels actes. En aucun cas nous devons vivre dans la peur, nous serons plus forts qu’eux. Nous sommes en deuil. Vive la vie.
  • Dans ce monde des personnes endoctrinées et fanatiques sèment le terrorisme et créent une ambiance d’horreur. Tant de personnes se sont battues pour obtenir la liberté et celles-ci vivent maintenant dans l’horreur du terrorisme. Tant de haine plane sur cette terre. La France pays d’accueil où toutes les cultures se côtoient sans difficulté. La tristesse et l’incompréhension m’accaparent d’une telle force. L’envie de massacrer ces espèces de barbares qui nous privent dans notre façon de vivre. Je partage avec toute la France, et avec mes compatriotes car je suis algérienne. Nous devons continuer à protéger notre terre et ses habitants. Ne vivons plus dans les amalgames.
Commenter cet article

À propos

Un chrs spécialisé en addictions (alcoolo-dependance) qui accueille des femmes et leurs enfants de moins de 6 ans